Stand still stay silent / Minna Sundberg

Akiléos, 2018 (3 tomes disponibles)

Stand still stay silentPandémie en terre inconnue

 

An 90 - Reykjavìk, capitale du monde connu.
Un groupe de vaillants entrepreneurs envisage une expédition dans le monde silencieux, resté inexploré depuis la grande maladie mais, suite à des complications administratives, ils se retrouvent sans budget, c’est ainsi qu’une équipe de bras cassés se met en route pour ce qui fut autre fois Copenhague, la capitale du Danemark, avec quelques instructions en plus...


« Vos deux supérieurs sont déjà bien informés de tout ça. De vieilles cartes, des listes détaillées de sauvetage de livres, quelques coupures de journaux de l’époque de la maladie…
[…]
-je ne me souviens pas d’avoir lu « sauvetage de livres » dans mon ordre de mission…
-C’est parce que c’est notre petit secret ! Pendant que tu t’occuperas des recherches pour lesquelles nous avons été officiellement financés… Nous nous ferons tous beaucoup d’argent. Officieusement.
-De l’argent ? Combien ?
-Un tas d’argent ! Le gouvernement islandais se fiche peut-être de redécouvrir notre histoire, mais d’autres en sont friands ! Et ils sont prêts à payer une fortune pour les trésors qui dorment sous les ruines du vieux monde ! »

 

Avec son introduction en crescendo, le récit donne vite le ton. Une maladie mystérieuse se répand dans la population, les gouvernements hésitent à prendre des mesures… Toute ressemblance avec des évènements réels est… Un pur hasard, l’œuvre a été débutée en 2014. Le temps passe, nous nous retrouvons en l’an 90, dans une Scandinavie où l’humanité a été décimée. Les survivants ont trouvé refuge sur des iles ou entre des montagnes à des endroits où ni la maladie ni les monstres ne peuvent les atteindre.


Le récit jongle habilement entre horreur et humour, mais est surtout porté par ses personnages hauts en couleur : Sigrun, la capitaine tête brûlée, Mikkel, l’homme à tout faire modérément compétant en à-peu-près tout, Emil, le jeune militaire anxieux, Tuuri, curieuse mais non-immunisée à la maladie et son cousin Lalli, l’éclaireur qui ne comprend pas bien comment il s’est retrouvé là. Des liens forts se tissent entre eux au fil de l’aventure et de dialogues savoureux, voir en silence et en gestes car, étant originaires de pays différents, tous ne parlent pas la même langue. D’ailleurs, on peut regretter que parfois, la traduction soit un peu maladroite.

 

SSSS1


La longueur et la lenteur de l’œuvre, publiée originellement sous forme de webcomic, peuvent rebuter. (Ce qui fait regretter que cette version papier nous force à tourner le livre pour lire les grandes pages verticales) Mais elles donnent à l’autrice l’espace de développer son univers fascinant, tant à travers la narration elle-même que dans de nombreuses pages faussement documentaires parsemées entre les chapitres. D’autant plus que le dessin de Minna Sunberg excelle à rendre la poésie morbide propre aux univers post-apocalyptiques : la vie des anciens habitants stoppée d’un coup, la nature qui reprend ses droits, la réappropriation d’objets et véhicules de l’ancien monde par la population actuelle…

Venez vite découvrir cet univers glaçant mais fascinant, à la portée de tous les adultes et grands ados qui n’ont pas peur de se faire peur !

 

Cécile

 OPAC Détail de notice

 

SSSS2

 

Vous aimerez aussi :

Un rêve de Renard / Minna Sundberg

Nausicaä : de la vallée des vents / Hayao Miyazaki

Sanglant hiver / Hildur Knutsdottir

Wilder girls / Rory Power

Station eleven / Emily St. John Mandel

Contagion / Steven Soderbergh